Racisme

Parce qu’il est temps d’en parler. Parce qu’en 2019, ça ne devrait plus avoir lieu. Et pourtant, il est plus présent que jamais auparavant.

Je suis Lowentia, j’ai 26 ans, je suis noire, guyanaise et je suis française. Parce que n’en déplaise à certains, la Guyane fait partie de la France. Oui, nous avons de l’électricité, nous mangeons normalement.. j’en passe et des meilleurs parce que vraiment les préjugés que les gens peuvent avoir quand ils ne connaissent pas.. bref.

Dernièrement, il y a eu une énième polémique par rapport aux propos tenus par Lilian Thuram. Notamment pour cette phrase en particulier :

 Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être. De toutes les manières, ce sont eux qui doivent trouver une solution à leur problème. Les Noirs ne traiteront jamais les Blancs de cette façon, et pour n’importe quelle raison. »

Cette phrase est très vrai. Je ne mets pas tout le monde dans le même panier évidemment mais il n’empêche.

******

Dernièrement, j’ai fait la découverte du racisme anti-blanc.. chose qui n’existe pas (de mon point de vue), qu’on se le dise. En voyant les réseaux sociaux ces derniers temps, je suis tombée des nues.. le racisme anti blanc existerait et il serait plus important voire plus répandue que le racisme qui touche les différentes minorités en France.

Donc je me demande si en tant que personne blanche, on vous a déjà refusé un emploi à cause de votre couleur ? Un logement à cause de votre couleur ? On a refusé de vous servir à cause de votre couleur ? C’est mon cas, c,’est aussi le cas de beaucoup d’autres personnes faisant partie d’une minorité.

Vos blagues nulles à propos de l’esclavage là, on en parle ? Vos techniques de dragues pourries messieurs à propos de la domination blanche sur la femme noire ? Non parce qu’on a déjà été capable de me sortir que me faire taper les fesses ça devait me rappeler quand mes esclaves se faisaient fouetter. Voilà voilà.

On ne s’amuse pas à se peindre le visage d’une certaine couleur parce que c,’est soi-disant amusant. on ne s’amuse pas à dénigrer une culture. Ma couleur n’est pas une plaisanterie. Mes cheveux non plus. Ça devient insupportable d’entendre que telle ou telle coiffure chez les noires est inacceptable mais une fois sur la tête d’une blanche, cela devient magnifique, incroyable.

Si une personne blanche veut réellement être victime de racisme anti-blanc, j’ai une proposition : Passe une semaine dans ma peau. Subis les différentes brimades chaque jour. Ensuite, on pourra en parler mais pour le moment non.

Nous sommes tous humains. Il est temps que les choses changent, que les gens prennent d’avantage conscience des choses. Il faut dire stop, quelque soit la couleur de peau, l’ethnie. Ça doit s’arrêter.

1 Commentaire

  1. 12 septembre 2019 / 15 h 30 min

    Mais je suis totalement d’accord avec toi.
    Tout cela doit s’arrêter et les blancs doivent arrêter de croire qu’ils sont victimes d’un truc qu’ils ont inventé dans leurs têtes

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram