Blogmas Day 5 : Traditions de Noel à travers le monde.

Je suis partie à la recherche des différentes traditions de Noel à travers le monde. Toutes aussi différentes les unes que les autres.
Je me suis vraiment passionnée en écrivant l’article. Les traditions sont propres à chaque pays et c’est toujours un plaisir à découvrir.

ETATS – UNIS : ELF ON THE SHELF

Cette tradition qui nous vient tout droit des Etats-Unis s’est beaucoup développé en l’Europe notamment en France et en Allemagne.
Il s’agit à la base d’une histoire qu’on raconte aux enfants.

traditions noel : elf on the shield1

La tradition veut qu’un lutin du Père Noël fasse son apparition dès les premiers jours du mois de décembre afin de surveiller les enfants et pouvoir dire au Père Noel s’ils ont été sages ou non pour recevoir des enfants le 25.


Chaque soir, le lutin part après le couché des enfants et revient avant le réveil. Et bien sûr, il se retrouve à chaque fois à un endroit différent.
Exemple : le premier jour, il est dans la panière à fruits en train de manger des pommes, le lendemain près des chaussures où les lacets ont été entrelacés.

AUTRICHE : KRAMPUS

Krampus est célèbre en Autriche mais également en Allemagne. Il est l’équivalent du Père Fouettard.

Krampus est le fils de Hel* de la mythologie nordique.
Démon à tête de chèvre. Il a des cornes, des cheveux noirs, des crocs, un fouet et des cloches.

Si Saint Nicolas récompense les enfants sages en leur offrant des friandises et des cadeaux, Krampus lui est diamétralement opposé puisqu’il offre une baguette pour punir les enfants méchants. Et il les entraîne dans le monde sous-terrain.

tradition : krampus & sint nicolas

[ D’ailleurs, il y a un épisode sur Krampus dans la série Grimm sur Netflix].

Le 5 décembre marque l’arrivée de Krampus aussi appelé la Krampusnacht et le 6 décembre c’est le Nikolaustag.
Aujourd’hui, il existe un défilé de Krampus à Inbruck. Si, avant, ce personnage terrorisait les enfants, maintenant ils le trouve assez « drôle ». Les adultes se déguisent maintenant en Krampus complètement ivres et envahissent les rues : c’est la Krampuslauf.

* Hel : déesse des morts et déesse guerrière.
Fille de Loki et de Angrboda.

POLOGNE :

Pour parler des traditions polonaise, j’ai demandé à une amie Kasia d’intervenir :

Les célébrations de Noël commence le 6 décembre avec la Saint Nicolas. D’ailleurs, ce jour là, les enfants reçoivent des petits cadeaux.

Pour le réveillon : nous sommes supposés avoir 12 assiettes sur la table, et nous ne mangeons pas de viande rouge, uniquement du poisson.
Nous mettons une assiette en plus sur la table (qui reste vide) juste au cas où quelqu’un dans le besoin viendrait sonner à la porte. Nous échangeons un accueil, des souhaits et des cadeaux le 24.

Un dicton dit que passé minuit, les animaux se mettent à parler !

ESPAGNE :

Mon ami Fede m’a parlé de ses traditions de Noel :

Normalement dans le salon, nous installons le sapin et la crèche le 6 décembre. Les enfants envoient leurs lettres au Père Noel. Le 24 décembre, toute la famille se retrouvent pour dîner et célébrer.

Chaque famille a des plats et des traditions différentes. C’est généralement lié à l’héritage.
Dans mon cas, c’est la cuisine italienne et espagnole.

Et à minuit, tout le monde se retrouve et ouvre ses cadeaux de Noel.

MARTINIQUE :

Au tour de ma copine Floriane de vous parler de ses traditions :

Ça y est, décembre pointe le bout de son nez, enfin. 
Je crois qu’il s’agit du plus beau mois quand on est en Martinique enfin tant que tu n’es pas un cochon, tout va bien.

Le porc est l’animal qui doit probablement détester ce mois de décembre.

Noel, en Martinique, c’st d’abord beaucoup de musique. Au son des ritournelles, nous entamons les semaines avant une vague de partage et de générosité.

Je ne pouvais pas parler de Noel sans évoquer les cantiques qui sont clairement l’âme de cette fête.
Alors viens avec moi découvrir ce que nous appelons noël en Martinique. 

Nous commencerons par un petit cantique. Il s’agit de se regrouper autour d’un groupe de musique du genre ou de nos carnets de chanson de noël afin d’entamer ensemble les ritournelles. 

Comme tu l’as compris, le cochon est au centre de cette fête. L’expression « dans le cochon tout est bon » fait sens à ce moment précis.

Pour un bon cantique, il faut des pâtés salés (des chaussons à la viande généralement de porc), du jambon de noel (jambon cuit au four avec de l’ananas), du boudin..

Sur notre table, nous retrouverons aussi du punch coco, du shrubb (punch alcoolisé à base d’agrumes), de l’Alexandra (punch rose avec du sirop de grenadine, du rhum, etc). 
Il serait impossible de sortir de table dignement à un réveillon de noël en Martinique. 

Oh ça non. Même pas pour rire. 
Après l’entrée qui peut servir d’apéro, nous verrons apparaître sur la table des pois d’angole, du cochon roussi, du riz. Il peut aussi y avoir du gigot d’agneau selon les croyances. Normalement après l’entrée plus personne n’a faim. 

Oh mais tu pars déjà? 
Nous n’avons même pas encore servi le dessert. 
Toujours avec les cantiques en fond sonore, nous aurons droit à un flan au coco pour les plus chanceux car ça se digère vite. 

Il est possible que l’on serve une farandole de desserts sans oublier le pain au beurre (sorte de brioche martiniquaise) chocolat (il s’agit de chocolat chaud). 

L’objectif de passer noël en Martinique c’est surtout pour se retrouver. Les voisins, la famille, toutes les portes sont ouvertes. 
Même si elles sont toujours ouvertes toute l’année hein pas de ça entre nous. 

C’est l’occasion de partager un moment ensemble, de se revoir, de faire le tour des personnes que l’on n’a pas vu depuis un moment. 
Noël en Martinique c’est festif. 
Noël en Martinique, c’est la vie. 

SUEDE : JULBOK

Joyeux Noel en suédois se dit : GOD JUL !

Les célébrations de Noel commence le 13 décembre, le jour de la Sainte Lucie. Les gens sont habillés tout de blanc et ils portent une bougie. La légende dit que Lucie, la patronne des lumières, portait une couronne de bougies sur la tête, ce qui lui permettait de nourrir les pauvres se trouvant dans les catacombes de la Rome antique.
C’est ainsi l’occasion de décorer les maisons de bougies et de lampes en forme d’étoiles.

JULBOK : C’est l’autre tradition très connue je pense.
Julbok aussi connue comme étant la chèvre de Noel ou le bouc de Yule. C’est lui qui apportent les cadeaux aux enfants et non le Père Noel. Dans certains régions, les habitants construisent une version géante du bouc, appelé le bouc de Gälve et ils y mettent le feu la veille de Noël.

Cette tradition est liée à la mythologie nordique et plus particulièrement au Dieu Thor qui voyageait à dos de bouc.

ISLANDE : YULEMEN

On les appelle les Yule Lads. Ce sont 13 trolls en réalité. La tradition veut que les treize nuits précédant Noel ainsi les treize suivantes, les trolls se promènent dans la ville pour rendre visite aux enfants. Si le petit a été sage, le trolls déposera un cadeau à sa fenêtre, tandis que s’il a été méchant une pomme pourrie.

Ils ont tous un nom et tous une mission.

PHILIPPINES : LIGLIGAN PARUL

La ville de San Fernando organise chaque samedi du moins de décembre, un concours de lanternes géantes en forme d’étoiles. Elles doivent représenter l’étoile de Bethléem. Ils font également des défilés illuminant ainsi les rues de la ville.

ALLEMAGNE : SAINT NICOLAS

Comme dans beaucoup de pays de l’est, on fête l’arrivée de Saint Nicolas le 6 décembre. C’est l’alter-ego de Krampus. Saint Nicolas passe dans les écoles, les kita(KinderGarten), etc…

L’Allemagne est très réputée concernant les fêtes de Noel notamment pour les marchés de Noel. On y boit du vin chaud excellent. C’est vraiment un univers festif, joyeux…

On fait aussi le lancer de lanternes.
L’année où j’ai fêté Noel à Berlin j’ai adoré les lancers de lanternes, les illuminations, on déguste les produit locaux dans les marchés de Noel (chaque quartiers de Berlin a son propre marché de Noel). Lors du repas de Noel, on m’avait fait mangé ces boules de pommes de terre avec, à l’intérieur, un noyau de viande. Avec beaucoup de sauce (vraiment excellent).

traditions : saint nicolas

FINLANDE : LE CORNICHON FINLANDAIS

La Finlande et plus précisément la Laponie est le lieu où se trouve le village du Père Noel. On y trouve des pavillons, des attractions, des ateliers ainsi que des boutiques spécialisées. Il parait que la poste du village vaut le détour.


L’une des tradition de la Finlande est le cornichon finlandais. C’est en réalité une sorte de pudding ou de riz au lait dans lequel on met une amande. Celui qui tombe sur l’amande aura beaucoup de chance dans l’année ou se retrouvera marier.

*********

tradition : pinterest
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.